Ce que la « gestation pour autrui » réglemente 

La question n’est pas de savoir s’il faut réglementer la « GPA » mais ce que la « GPA » réglemente. Encore une fois, tout comme la prostitution règlemente les modalités du viol (dans un certain lieu, à un certain prix), la « GPA » spécifient les conditions selon lesquelles la grossesse non-désirée et la traite/vente d’enfants deviennent acceptables.